la voyage dans nikolski

863 Words4 Pages
Écrit par Nicolas Dickner, le roman Nikolski est une histoire de trois étrangers inconsciemment liées qui tentent de comprendre leurs identités basées sur des fragments de l'histoire de la famille et de la légende. Bien que Nikolski ait de nombreux thèmes, le voyage est un thème le plus important abordé dans le roman, marquant un changement entre les générations. Il est pertinent donc d’examiner la question suivante : est-ce que Nicolas Dickner présente le voyage sous un jour positif dans son roman Nikolski? Nous répondrons à cette question en deux points. Premièrement nous examinerons les conditions de vie de Joyce chez ses membres de familles avant son arrivée à Montréal. Deuxièmement nous aborderons les effets importants que le voyage a eus sur la vie de Noah. Tout d'abord, les conditions de vie de Joyce avant que cette dernière est venue à Montréal étaient beaucoup mauvaise. Par exemple, la mère de Joyce, dont on ignore le nom, créé un scandale en quittant le foyer « quelques mois après la naissance de Joyce » (65). Ainsi, Joyce grandit auprès de son père et sa lourde et envahissante famille. Puisque le père de Joyce ne voulait jamais se remarier, « [Joyce] demeura orpheline » et étant la fille unique, elle est devenue « chargée de préparer les repas, torcher la maison et faire ses devoirs toute seule, tâches dont elle s'acquittait déjà de façon routinière à l’âge de six ans » (54). Par ailleurs, la plus ardue de toutes ses tâches consistait à supporter la famille de son père, plus spécifiquement les cousins turbulents. Comme l’écrit Dickner, les cousins de Joyce se lançait dans un grand nombre de horde batailleuse avec elle : « Ils s’abattaient comme une pluie de sauterelles, tiraient les cheveux de Joyce […] lui donnaient ... ... middle of paper ... ...Il trouve sa véritable identité, ce qui le rend heureux pour Simon et lui-même. Dans le livre, Noah continue à décrire à la page suivante qu’il avait de nombreuses nuits blanches sur ce lit exacte. Certains de ces nuits agitées ont été causés par «... [des] cartes routières en essayant de deviner l’endroit où se trouver sa mère, les nuits à douter de l’existence de sa mère, ... les nuits où il pensait à son père » (299). Noah sera là pour son fils, contrairement à ses parents qui n’étaient pas là pour lui. Il s'identifie comme une véritable figure paternelle à cet ajout un peu inattendu de sa vie, ce qui lui apporte le confort. Il consiste à trouver son identité. Cela se voit par la référence à la « étoile de mer ». Bien que Noah ne se sente pas à l'aise sur l'océan comme son père, il fusionne ses identités. Noah est un papa, et il veut être le meilleur qu'il peut.

    More about la voyage dans nikolski

      Open Document